Il y a plusieurs facteurs importants qui entrent en jeu au moment de décider si la chirurgie cosmétique et/ou esthétique et les procédures non chirurgicales sont la bonne option pour vous. L'un des facteurs les plus importants est votre état de santé. Être en bonne santé réduit considérablement le risque de complications survenant pendant la chirurgie et conduit à un rétablissement plus rapide.

Ensuite, vous devez vous demander quelles sont vos motivations. Les personnes ayant subi la chirurgie esthétique et/ou cosmétique et/ou des procédures non chirurgicales se rendent compte que la chirurgie esthétique et/ou cosmétique et/ou les procédures non chirurgicales améliorent leur apparence générale, leur bien être et leur estime de soi. Puis, vous devez avoir des attentes réalistes. La chirurgie cosmétique et/ou esthétique et/ou les procédures non chirurgicales sont à la fois une science et un art, qui ne sont pas parfaits. Vous devez vous fixer des objectifs raisonnables quant au résultat que vous souhaitez atteindre et être prêt à discuter serieusementde vos objectifs lors de votre consultation initiale avec le Dr. Cordoba.

Chaque chirurgie plastique ou esthétique comporte certains risques et complications potentiels. Selon le type d'intervention, si elle est invasive ou non et dépendamment de votre anatomie, les risques et complications sont plus ou moins sévères. Vous pourrez prendre une décision responsable avant de subir une chirurgie esthétique ou un traitement seulement quand vous serez conscient(e) des risques et des complications potentiels.

RAPELLEZ VOUS QUE : SI VOUS VOULEZ AUCUN RISQUE DU TOUT, LE PLUS SIMPLE EST DE NE PAS SUBIR D’INTERVENTIONS CHIRURGICALES OU DE PROCÉDURES.

Une partie des risques peut être évitée en suivant les instructions et les informations données par le Dr. Cordoba, sur toute complication survenue et pour ne pas utiliser l'auto-traitement. Cependant, il n’y a personne sans risque lors d'une intervention cosmétique ou chirurgicale.

En chirurgie esthétique, les issues fatales sont bien rares bien qu'il y ait toujours une faible probabilité de décès.

Nécrose ou perte de la peau: Ce risque est généralement plus élevé chez les fumeurs ou les individus portant un patch de nicotine, car lors de la chirurgie esthétique, le médecin intervient sur un circuit sanguin déjà affecté.

Asymétrie: Le corps possède déjà ses propres asymétries. Ces asymétries d'origine naturelle peuvent ou ne peuvent pas être corrigées. Le processus de guérison peut aussi donner suite à une asymétrie post-opératoire.

Déformation, irrégularités: La formation du tissu cicatriciel peut provoquer des complications pendant la guérison et peut contribuer à la déformation de l'endroit où ont eu lieu les incisions chirurgicales.

Infection: Toute incision, peut avoir un risque de bactéries traversant la barrière protectrice de la peau. Cela conduirait à un gonflement, à une/des rougeur(s), de la douleur, de la fièvre, des frissons et de la fatigue. Si une infection se produit, un traitement supplémentaire y compris les antibiotiques, l'hospitalisation ou une chirurgie additionnelle peu être nécessaire.

Saignement: Une accumulation de sang (un hématome) à l'endroit chirurgical peut nécessiter un drainage chirurgical, s'il est significatif.

Ré-opération: Une chirurgie additionnelle peut être nécessaire pour améliorer la peau, comme par exemple: la révision des déformations, des irrégularités, de l'asymétrie, de la nécrose, de l’infection, du saignement et des cicatrices.

Douleur: Après chaque procédure ou chirurgie, il peut y avoir une douleur qui normalement disparaît au bout de quelques semaines. Parfois, la douleur peut durer plusieurs mois ou plus.

Altération de la sensibilité: Il est fréquent d'avoir une diminution ou perte de la sensibilité de la peau dans les parties du corps qui ont subi une intervention. Cela se résout sur une période de temps, si ce n'est pas le cas, la perte de la sensation de la peau peut être permanente.

Retard de cicatrisation: La perturbation des plaies ou le retard de cicatrisation est possible. Certaines parties du corps ne peuvent pas guérir normalement et cela peut prendre un certain temps à la guérison.

Cicatrices: Toutes les interventions chirurgicales peuvent laisser des cicatrices disgracieuses telles que l'hypopigmentation, l’hyperpigmentation, la largeur, le relief (hypertrophique) ou la taille des cicatrices (chéloïdes). Dans certain cas, les cicatrices peuvent nécessiter une révision chirurgicale ou un traitement supplémentaire un an après l'intervention.

Caillots sanguins (embolies): Une embolie pulmonaire ou une embolie graisseuse peut causer un effondrement partiel des poumons après une anesthésie générale. Les caillots sanguins d’une thrombophlébite profonde ou une embolie graisseuse qui se retrouvent dans les poumons peuvent mettre la vie en danger ou peuvent être mortel.

Paralysie: Suite à toute chirurgie, la paralysie peut survenir si les nerfs moteurs ont été blessés. Normalement, si les nerfs peuvent être réparés, cela peut aider à retrouver leurs mobilités. Après la plupart des chirurgies, la paralysie peut être temporaire. Dans certains cas la paralysie peut être permanente, s’il n'y a pas de récupération dans l'année.

Cécité: Cela peut survenir après des procédures ou une chirurgie autour des yeux telles que la chirurgie esthétique des paupières ou un peeling chimique du visage, le Botox, les injections de remplisseurs ou la greffe de graisse.

La visibilité et la palpabilité des implants: Les implants mammaires, aux mollets, aux pectoraux, au menton, aux joues seront enveloppés par un tissu cicatriciel (capsule ou coque). Ce tissu cicatriciel peut devenir très adhérent à l'implant et cela peut causer une difformité. Cette capsule peut rendre le contour de l'implant visible à travers la peau.

Hypopigmentation ou hyperpigmentation: Une intervention esthétique donnant des cicatrices, tels que les peelings au laser et chimiques peuvent être la cause de la dépigmentation de la peau (hypopigmentation ou une perte de coloration de la peau) ou de la pigmentation excédante de la peau (hyperpigmentation ou l'intensité accrue de la couleur de peau). L’altération de la couleur de la peau peut également avoir lieu suite à une chirurgie esthétique dû à une inflammation de la peau ou des lésions cutanées.

Allergies: Il existe plusieurs causes possibles à une allergie. L’anesthésie locale ou générale, les médicaments antidouleur peuvent provoquer une réaction allergique. Dans certains cas, les implants en silicone, les points de sutures et les pansements peuvent causer une réaction allergique chez les patients qui sont sensibles au latex. Si vous soupçonnez que vous pourriez avoir une allergie potentielle, informez-en le Dr. Cordoba pour qu'il puisse prendre des précautions (utiliser des gants sans latex, etc.) et vous faire passez un test d'allergie avant la chirurgie esthétique ou le traitement.

La récupération peut parfois prendre plus de temps que prévu. Cela dépend de la procédure ou chirurgie que vous avez subie. Une période de récupération prolongée est particulièrement fréquente chez les patients qui ont subit plusieurs interventions en même temps. Tous les risques mentionnés ci-dessus peuvent également affecter la cicatrisation post-chirurgicale et prolonger le temps de récupération.

Les risques et complications potentiels sont les mêmes que pour tous les traitements chirurgicaux alternatifs.